jeudi 5 février 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 2

Le blog d'Hervé Bizeul  Se lamenter, jamais


Hervé Bizeul est un touche-à-tout, genre superactif : restaurateur, sommelier, journaliste… il a déjà eu plusieurs vies, toutes bien remplies. Vers la fin des années 1990, il décide d’aller au bout de sa passion pour le vin en devenant lui-même vigneron et s’installe au fin fond du Roussillon. Parti de pas grand-chose, son domaine du Clos des Fées est aujourd’hui une réussite, démontrant si besoin en était, le grand potentiel des terroirs de cette belle région du Roussillon.

Sur son blog  Le blog d’Hervé Bizeul  Hervé raconte au jour le jour, son quotidien de vigneron : la vigne, le chai, les dégustations, les salons… mais aussi ses joies, ses doutes, ses humeurs, ses coups de gueule… Ses billets, écrits avec verve (plus de 1 000 billets écrits à ce jour), sont passionnants.

Dans le billet que j’ai choisi, Hervé nous explique dans le détail les arcanes de la législation kafkaïenne du vin : attestation, certificat, code, contrôle, déclaration, décret, document, droits, fiche, fichier, formulaire, numéro, registre, revendication, traçabilité…, CVI  - CRD - DAA – DAE – DPAP – DRM - SV12…. et de rêver d’un choc de simplification…

 
 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥



Le blog d'Hervé Bizeul  Se lamenter, jamais

Cet article a été publié le 06/12/2014 par Hervé Bizeul

 (...) Grand Tasting épuisant, merci à tous ceux qui sont venus, et Dieu sait qu’il y en avait, pardon surtout de pas avoir pu parler avec tout le monde comme nous aurions voulu le faire. Rançon du succès, dit l’adage. Mais peu de plaisir, le samedi, tant il y avait de monde… 

Retour aussi pour tenter de terminer la déclaration de récolte, à déposer avant le 9 je crois. 
 
Je ne sais pas si un jour, le cannabis sera dépénalisé et sa culture autorisée. Si c’est le ças un jour, inutile de se casser la tête, il suffira de dupliquer les règles en vigueur dans le vin pour avoir un contrôle absolu sur les producteurs. 
 
Je rappelle, pour ceux qui ne lisent pas ce blog régulièrement, la joyeuseuté de la chose. C’est toujours un plaisir de recommencer, bien que je l’ai déjà écrit, je crois, il y a quelques années.

 
Lire la suite sur le blog  Le blog d'Hervé Bizeul

Aucun commentaire:

Publier un commentaire