jeudi 27 juin 2013

Cité des Civilisations du Vins - Pose de la Première Pierre

Beaucoup d’émotion en ce mercredi de VINEXPO.
 
Alain JUPPÉ, maire de la ville, avait convié le tout Bordeaux pour un événement de taille : la pose de la première pierre de la Cité des Civilisations du Vin.
Préfet, Présidents du Conseil Régional, de la CUB, de la CCI, du CIVB, du fond de dotation, mécènes, politiques, sympathisants, presse… Le tout Bordeaux était là. 500 personnes.
Les travaux ne commenceront que début septembre, et cette pose de la première pierre était toute symbolique, mais avec le tout mondovino présent à Bordeaux pour VINEXPO, l’occasion était trop belle.
 
 
"La ville de Bordeaux est à l'heure actuelle la deuxième ville la plus attractive de France, en très grande partie grâce à son vignoble" a remarqué lors de la cérémonie, le maire de Bordeaux, Alain Juppé.
"Il manquait un lieu emblématique dans Bordeaux même, pour célébrer le vin".
"Nous comptons sur la Cité des Civilisations du Vin pour être un cœur, qui attire visiteurs et touristes au centre de Bordeaux et les renvoie ensuite sur les routes - terrestres et fluviales - de nos vignobles girondins"
 
Le projet s’étendra sur 14 000 m², avec une grande tour de 50 m, dont Alain Juppé a souligné le "geste architectural très audacieux".
Un parcours proposera "un tour du monde des vignobles" avec le Bordelais, la Bourgogne, la vallée de la Moselle, les vignobles de Mendoza (Argentine), de Californie (Etats-Unis), de la Rioja (Espagne), de Marlborough (Nouvelle-Zélande) et du Chianti (Italie).
Des "portraits de vins" présenteront les grandes familles (rouge, blanc, sec, liquoreux et effervescent) et "une galerie des civilisations du vin" suivra l'histoire du vin de l'Egypte à nos jours.
400 000 visiteurs sont attendus chaque année. 
 
 
Les 63 millions € nécessaires seront financés par : la ville de Bordeaux, la communauté urbaine de Bordeaux, le conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, la chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux et le conseil régional d'Aquitaine. L'État, l'Europe et des entreprises privées (par le biais d'un fonds de dotation chargé de recueillir les dons des mécènes) sont partenaires. 
 
 
"Le vin est un business - et Vinexpo s'y consacre pleinement - mais c'est beaucoup plus que cela, c'est une histoire, des paysages, des gens, des métiers, un art de vivre et une culture... C'est cela que nous voudrions faire sentir à tous les visiteurs", a ajouté Alain Juppé. Enfin un politique qui pourrait signer la pétition Touche pas à mon Vigneron !
 
 
 
 
 
 
Pour l’heure, le terrain des Forges de 13 000 m² a été nettoyé et dépollué. Les travaux débuteront début septembre, pour une inauguration prévue au printemps 2016.
 
 
 
La cérémonie a été particulièrement émouvante ; tout le monde a bien senti que le moment était important, qu’il allait se passer quelque chose à Bordeaux dans les temps à venir. Un nouveau projet, important pour la ville, important pour la viticulture, important pour le commerce, et au-delà, important pour le vin, dans tous les pays, dans toutes les civilisations.
C'est pour cela que j'avais tenu à être présent en ce jour si particulier. J’ai personnellement adoré la magnifique vidéo présentée en fin de cérémonie :
"Partout dans le monde – au fil des âges – dans toutes les cultures"
Vous pouvez la visionner   ICI

Visitez le site de la Cité des Civilisations du Vin :   http://www.citedescivilisationsduvin.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire