mardi 1 septembre 2015

Millésime 2015 : sous les meilleurs auspices

La climatologie du millésime 2015 a été idéale. Une année chaude et sèche, avec juste ce qu'il faut de pluie quand il le fallait. On peut aujourd'hui être raisonnablement optimiste sur la qualité du millésime à venir.
2015 sera un bon millésime. Les conditions des dernières semaines avant la récolte feront le millésime simplement bon ou exceptionnel.


2015 : une année chaude et sèche

Nous avons tous en mémoire le bel "été indien" des vendanges 2014 : l’automne 2014 a été doux et sec ; seul novembre a eu une pluviométrie proche des moyennes. L’hiver a été froid et plus sec que la moyenne. A partir du mois de mars, l’année sera chaude et sèche, avec un déficit de pluie cumulé depuis le début 2015 de 40%.

 CLIMATOLOGIE 2015 - Station de Saint-Emilion          (Source : URAB Grézilac)

en Rouge ou Bleu : données mensuelles
en Jaune : moyenne des 30 dernières années


Un débourrement tardif
 
La première moitié du mois d’avril est fraiche, sans aucune précipitation, retardant le débourrement. A partir de mi-avril, la chaleur s'installe pour toute la saison. A la faveur de températures quasi estivales, le débourrement se généralise. La date moyenne est observée au 17 avril, soit 11 jours plus tard que la moyenne décennale (6/04). La sortie apparait homogène et régulière avec peu de fenêtres. La fin du mois, plus fraiche et plus humide ralentit la pousse. Les parcelles les plus tardives sont moins homogènes, avec quelques fenêtres.
Mai est doux et sec mais les rosées et brouillards matinaux entrainent une humidité de l’air moyenne supérieure à 70% et même à 80% dans certains secteurs. Dans ces conditions on observe, dès le début du mois, une sortie particulièrement virulente de Mildiou et surtout de Black Rot, notamment dans les secteurs les plus arrosés du Nord Gironde. Dans ces secteurs, la plupart des parcelles sont atteintes par le Black Rot, avec symptômes sur feuilles, pétioles, rameaux et même quelques symptômes sur inflorescences.

Une floraison rapide et homogène

 
 Fin mai et début juin, les températures sont douces et sans aucune précipitation pendant 20 jours. Cette période est particulièrement favorable à une floraison rapide et homogène. Seule la floraison des parcelles les plus tardives sera perturbée par quelques précipitations.
 
Mi-Floraison pour le Merlot : 01 – 15 juin selon la précocité des secteurs.
 
Les données du capteur de pollen de Saint-Emilion montrent une assez bonne pollinisation qui devrait se traduire par des rendements dans la moyenne.
Lien : Le capteur de pollen de Saint-Emilion

Juin est chaud avec près de 2 °C de plus que la moyenne trentenaire et un déficit de pluviométrie de 50 %.
L’humidité de l’air, toujours importante, est favorable au développement du Mildiou, notamment dans le Nord Libournais, où la présence de la maladie est quasi généralisée, avec parfois des pertes de récolte importantes.

 
 
Une véraison précoce et particulièrement rapide
 
Juillet est chaud (+1,5 °C) et très sec (-70 %). Les températures élevées depuis avril et le déficit de pluviométrie depuis le printemps entrainent une situation de sècheresse. Les parcelles les plus sensibles au stress hydrique présentent une faible vigueur, avec parfois dessèchement des feuilles de la base (sols filtrants, plantes). Le stress hydrique entraine un aoûtement précoce mais une véraison qui a du mal à s’enclencher. Heureusement, les précipitations dans les derniers jours du mois, après 1 mois ½ de stress hydrique, permettent de relancer les parcelles qui souffraient le plus, ainsi qu’une véraison particulièrement rapide et homogène. La ½ Véraison du Merlot est observée avec une semaine d’avance sur 2014.
 
Mi-Véraison pour le Merlot : 01 – 10 août selon la précocité des secteurs.

Août comporte une dizaine de jours de pluie répartis en début et milieu de mois (75 mm cumulés). C'est le seul mois de l'année plus humide que la moyenne (+ 20 mm). Les températures sont chaudes sans les excès des mois précédents. Les journées sont chaudes et les nuits fraiches, favorisant une bonne évolution de la maturité et laissant présager un bon millésime.
 
2015 : un millésime plein de promesses  
 
Précocité : 2015 a commencé tardif au débourrement, puis dans la moyenne à la Floraison, avant de devenir précoce à la Véraison. La récolte des Blancs a débutée dans les derniers jours d'août et se généralisera la première semaine de septembre. Les vendanges des Merlots en secteur précoce devraient commencer vers le 15.
Les observations des stades phénologiques de la vigne (Floraison et Véraison) permettent de prévoir des dates théoriques suivantes :
 
Quantité : Une bonne sortie, avec une floraison dans de bonnes conditions et une bonne nouaison, devraient entrainer une production dans la moyenne. Il y a néanmoins une perte de récolte liée aux dégâts de Mildiou et de Black Rot. Très hétérogène, elle est difficile à  estimer. Par ailleurs, la sècheresse a entrainé des baies plus petites que la moyenne et il est probable que la quantité produite dans le Bordelais en 2015 soit un peu juste, légèrement inférieure à 5,5 millions d'hectolitres. 

Qualité : Une floraison homogène ; un arrêt de croissance précoce et franc ; une véraison homogène et rapide : 2015 sera un bon millésime, l'essentiel est déjà acquis. Mais comme toujours, les dernières semaines avant récolte seront déterminantes.  Les conditions météo à venir feront de 2015 un millésime bon ou exceptionnel.
Souhaitons une fin d'été et un automne chaud et sec, favorable à la maturation du raisin et non au développement du Botrytis...

vendredi 20 février 2015

Ces créatures qui habitent nos vignobles

J’aime bien les paysages viticoles.
N’étant pas originaire d’une région viticole, j’ai vraiment découvert ces paysages sur le tard, lors de mes études d’œnologie en Bourgogne. Depuis, je me suis toujours senti bien, entouré de vignes.
Aujourd’hui j’ai la chance d’habiter dans le vignoble, d’y travailler. De voir des vignes chaque matin en ouvrant mes volets. De traverser le vignoble de Pomerol en me rendant à mon bureau. Et de passer pas mal de temps dans les parcelles au fil d’une année de travail.
Il se passe toujours quelque chose dans les vignes. Il y a toujours quelque chose à voir.
 
Ne pas déranger. Vignes en dormance rêvant au soleil du millésime 2015
 
En hiver, la vigne est toute nue. Taillée de près. Chaque pied bien rangé à côtés de ses voisins, comme dans une parade militaire. Immobile. Endormie. Rêvant au soleil du nouveau millésime à venir...
Ce n’est pas là que le vignoble est le plus joli. Il ne s’y passe pas grand-chose. Et pourtant, à y regarder de plus près, d’étranges créatures ont trouvé là refuge pour l’hiver…

 

Le Chien
Le Dromadaire



L'Elephant


Le Cheval
Le Dinosaure
 
De nombreuses autres créatures encore se cachent dans le vignoble. A vous de les découvrir...
 



mardi 10 février 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 1

La Pinardothek  . . .


Voici mon N°1 des billets écrits en 2014 par les bloggeurs Vin ;  mon TOP WINE POSTS 2014.


Mais je dois vous faire un aveu.

Le billet que j’ai choisi n’a pas été écrit en 2014, mais en janvier 2015. De plus, ce billet ne parle pas de vin. Par contre, il a bien été écrit par un bloggeur Vin. Par une bloggeuse plutôt : Sandrine Goeyvaerts la bloggeuse Belge de La Pinardothek.

Dans ce billet sans titre, si ce n’est 3 petits points (alors que les jeux de mots de ses titres sont une spécialité de Sand), Sandrine évoque la tuerie de Charlie Hebdo. Non pas comme une passionnée de vin, mais comme une maman qui essaye d’expliquer la chose à son enfant. Aucun des écrits que j’ai pu lire n’exprime mieux la stupeur, l’hébétude, le désarmement, l’incompréhension et la peur que nous avons tous ressenti. Sandrine le dit avec des mots simples, des mots justes qui me bouleversent à chaque fois que je les lis.

 
Tout d’abord attirée par des études littéraires, Sandrine Goeyvaerts  a fait une école hôtelière car sa véritable passion était la cuisine. Rapidement elle a rejoint la salle et a fait une formation de sommelière. Aujourd’hui elle est caviste près de Liège.
Passionnée par le vin et par son métier, elle raconte ses coups de cœur et ses coups de gueule sur son blog, espace d’expression, de liberté et d’échange :  LaPinardothek . Son ton direct, son langage fleuri, son humour, son impertinence, ses références grivoises (Sand dirait cochonnes), ses prises de position… la passion qui anime cette féministe militante plaisent beaucoup et ont valu à son blog d’être désigné blog de l’année 2014 par la RVF.
  

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥





La Pinardothek  . . .

Cet article a été publié le 08/01/2015 par Sandrine Goeyvaerts 




– Maman, il s’est passé quoi?


– Des gens sont venus dans le journal qui s’appelle Charlie Hebdo. Ils en ont  tué d’autres, plusieurs. Des journalistes, des gens qui étaient là, des policiers.


– Pourquoi?





Lire la suite sur le blog  La Pinardothek

jeudi 5 février 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 2

Le blog d'Hervé Bizeul  Se lamenter, jamais


Hervé Bizeul est un touche-à-tout, genre superactif : restaurateur, sommelier, journaliste… il a déjà eu plusieurs vies, toutes bien remplies. Vers la fin des années 1990, il décide d’aller au bout de sa passion pour le vin en devenant lui-même vigneron et s’installe au fin fond du Roussillon. Parti de pas grand-chose, son domaine du Clos des Fées est aujourd’hui une réussite, démontrant si besoin en était, le grand potentiel des terroirs de cette belle région du Roussillon.

Sur son blog  Le blog d’Hervé Bizeul  Hervé raconte au jour le jour, son quotidien de vigneron : la vigne, le chai, les dégustations, les salons… mais aussi ses joies, ses doutes, ses humeurs, ses coups de gueule… Ses billets, écrits avec verve (plus de 1 000 billets écrits à ce jour), sont passionnants.

Dans le billet que j’ai choisi, Hervé nous explique dans le détail les arcanes de la législation kafkaïenne du vin : attestation, certificat, code, contrôle, déclaration, décret, document, droits, fiche, fichier, formulaire, numéro, registre, revendication, traçabilité…, CVI  - CRD - DAA – DAE – DPAP – DRM - SV12…. et de rêver d’un choc de simplification…

 
 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥



Le blog d'Hervé Bizeul  Se lamenter, jamais

Cet article a été publié le 06/12/2014 par Hervé Bizeul

 (...) Grand Tasting épuisant, merci à tous ceux qui sont venus, et Dieu sait qu’il y en avait, pardon surtout de pas avoir pu parler avec tout le monde comme nous aurions voulu le faire. Rançon du succès, dit l’adage. Mais peu de plaisir, le samedi, tant il y avait de monde… 

Retour aussi pour tenter de terminer la déclaration de récolte, à déposer avant le 9 je crois. 
 
Je ne sais pas si un jour, le cannabis sera dépénalisé et sa culture autorisée. Si c’est le ças un jour, inutile de se casser la tête, il suffira de dupliquer les règles en vigueur dans le vin pour avoir un contrôle absolu sur les producteurs. 
 
Je rappelle, pour ceux qui ne lisent pas ce blog régulièrement, la joyeuseuté de la chose. C’est toujours un plaisir de recommencer, bien que je l’ai déjà écrit, je crois, il y a quelques années.

 
Lire la suite sur le blog  Le blog d'Hervé Bizeul

mercredi 4 février 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 3

MISS GLOUGLOU  Qu’est-ce qu’un bon dégustateur ?


Miss GlouGlou (Ophélie Neiman de son vrai nom) après des études de journalisme, a travaillé comme reporter pour France3 et pour le site internet Rue89. Aujourd’hui, elle enseigne le multimedia dans une école de journalisme. Elle tient sa passion du vin de son père qui l’a initiée dans sa jeunesse. Un jour elle a envie d’écrire sur le vin, mais pensant n’y connaitre pas grand-chose, elle commence par créer un blog. Là, elle partage tout ce qu’elle apprend, de façon décomplexée et avec des mots simples. Son blog rencontrera rapidement le succès et lui vaudra d’être hébergé par le journal Le Monde : MISS GLOUGLOU

Ophélie aime à partager ses découvertes et ses coups de cœur dans le monde du vin, mais elle cherche avant tout a décomplexer le vin, a le rendre plus accessible pour tout un chacun. Elle a écrit plusieurs livres dans cet objectif dont, ’’Le Vin pour ceux qui n’y connaissent rien’’ et ’’Le Vin c’est pas sorcier’’.
 
Miss GlouGlou est originaire de Moselle, d’un univers éloigné du monde du vin. C’est son père qui lui a transmis sa passion du vin et un jour, elle a décidé de faire de cette passion son métier. Autant de points communs avec mon propre parcours… J’ai eu le plaisir de rencontrer Ophélie au Concours Mondial de Bruxelles et ai apprécié cette nana pétillante, espiègle et cool.

J’ai choisi son billet retraçant son expérience au Concours Mondial de Bruxelles 2014, où elle pose cette question pertinente (et apporte des réponses tout aussi pertinentes) : Qu’est-ce qu’un bon dégustateur ?
  
 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

MISS GLOUGLOU  Qu’est-ce qu’un bon dégustateur ?

Cet article a été publié le 22 mai 2014 par Ophélie Neiman


Bruxelles dégustation

Pour tout amateur de vin, cette question taraude avec récurrence : qu'est-ce que bien déguster ? Comment bien déguster ? Suis-je un bon dégustateur ? Personnellement, même si je crois savoir ce que l'on attend de moi dans une dégustation officielle, cette interrogation me démange souvent la nuque. Ou se rappelle à moi d'une désagréable manière, comme ce fut le cas au dernier Concours mondial des vins de Bruxelles. Suis-je une bonne dégustatrice ? Je crains bien de devoir répondre : pas toujours.

Un bon dégustateur, selon moi, c'est assez simple en vérité. Et ça tient à peu de choses :

Lire la suite sur le blog  MISS GLOUGLOU Tribulations vinicoles, par Ophélie Neiman

mardi 3 février 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 4

le blog d'Abistodenas  Blogus Vinus, dinosaure en voie de disparition...


David Farge est enseignant dans la région de Toulouse. Il est passionné de gastronomie, de bonnes bouteilles et du terroir qui les fait naitre. Il anime des ateliers pour en faire découvrir les plaisirs. Sur son blog :  le blog d’Abistodenas il partage ses découvertes et ses coups de cœur, et parfois, exprime ses coups de gueule. 

Dans ce billet, David réagit au discours développé lors de la Digital Wine Communication Conference (DWCC) de Montreux, signifiant qu’un bloggeur doit penser comme une entreprise ou est appelé à disparaitre : "Wine bloggers risk becoming dinosaurs unless they become more Professional".  

 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥


le blog d'Abistodenas  Blogus Vinus, dinosaure en voie de disparition...

Publié il y a par




Le blogueur vin est-il en voie de disparition ? C'est en tout cas le propos tenu (si toutefois celui-ci ne venait pas à se professionnaliser un peu) par quelques "penseurs" du vin


Il est vrai que de donner du crédit aux blogueurs en général est une attention louable qui pose encore un peu plus la question de la place du quidam, du passionné, du journaliste refoulé ou du simple bavard ayant envie de partager son sentiment sur la toile. En ce qui me concerne, il y a longtemps que je voulais écrire à propos de l'activité de "blogueur". Je n'ai jamais vraiment osé, car premièrement je crois que je ne me prends pas assez au sérieux pour m'accorder un crédit d'analyse suffisant sur la chose, et deuxièmement, car les récits introspectifs ou les pauses méta-cognitives ne sont pas forcément ma raison d'être et d'écrire. 
Bref, la perche est aujourd'hui tendue, et je me sens d'humeur taquine pour la saisir et partager avec vous ces quelques lignes, ce léger bordel idéologique à propos de cet ambigu exercice qu'est l'écriture d'un blog.


Lire la suite sur le blog  ... le blog d'Abistodenas

lundi 2 février 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 5

Sommelier-Vins  VINS ET HUITRES
 

Emmanuel DELMAS a une formation de sommelier. Après 15 ans parmi les plus prestigieuses maisons (Guy Savoy, La Tour d'Argent, Plaza Athénée, Lasserre, Fouquet's...), il décide de se consacrer à sa passion pour le vin et son désir de "rendre le vin accessible à tous".
Emmanuel est aujourd’hui sommelier-consultant : constitution de carte des vins pour les restaurants, cours de dégustation (ProDégustation), animations autour des accords mets et vins, sélection de vins chez les producteurs, visite de vignobles… Il est également auteur du livre "VINS-Leçons de dégustation", aux éditions de la Martinière. Retrouver Emmanuel sur son blog :   sommelier-vins.com
L'accord mets et vins fait partie du savoir-faire du sommelier. C'est l'une des spécialités d'Emmanuel. Vous trouverez de nombreux billets sur ces accords sur son blog : Vin en association avec : caviar, escargots, saumon fumé, rillette, turbot, pâtes bolognaises, biche aux airelles, Ossau Iraty, chocolat… J'ai choisi son article sur l'accord Vins avec des Huîtres ; j'en salive d'avance...



♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥


Sommelier-Vins  VINS ET HUITRES
Publié le 5 décembre 2014 par Emmanuel Delmas


                 Quels vins avec les huitres?
QUE BOIRE SUR DES HUITRES ?

Les huîtres s'invitent sur nombre de tables en fin d'année. Marquées du sceau de la mer, iodées, salines plutôt, et à la texture si particulière, elles peuvent rebuter certains.Peut-être est ce enfin le moment de vous proposer quelques conseils d'accords vins avec ces huîtres.Eclairage sur une alliance de circonstances...
 

Lire la suite sur le blog  Sommelier-Vins

samedi 31 janvier 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 6

GLOUGEULE   Mimi, Fifi & Glouglou - Tout compris

Je n'ai pas non plus pu résister au plaisir de partager avec vous une nouvelle historiette de nos compères dans le monde de la dégustation. Mort de rire à chaque fois !

Michel Tolmer est peintre et graphiste. Il travaille souvent dans le monde viticole pour lequel il réalise dessins, étiquettes, affiches, illustrations de livres… Il a sur ce monde du vin qui le passionne un regard décalé et hilarant. Il a créé avec ses 2 compères Sylvie Augereau (journaliste) et Philippe Quesnot (caviste) le blog  GLOUGEULE - Pour les hommes de glou.
 
Je ne saurais trop vous conseiller la lecture de l'ouvrage réunissant 60 aventures de nos 3 compères experts en dégustation : Mimi, Fifi & Glouglou : Petit traité de dégustation (les éditions de l'épure). J'ai choisi la planche suivante (mais j'aurais pu choisir n'importe quelle autre) : 

 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
 
Mimi, Fifi & Glouglou - Tout compris 
Cette entrée a été publiée le Lundi 31 mars2014 à 15:50, et rangée dans Michel Tolmer. 





Lire la suite sur le blog  GLOUGEULE - Pour les hommes de glou

vendredi 30 janvier 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 7

Idées liquides & solides  Hauts-de-Pontet-Canet 2012: la 'vraie' raison du déclassement?

Vincent Pousson est un amoureux de la vie, des hommes et des bonnes choses de notre Terre : l'amitié, le rugby, la cuisine... et le vin, bien sûr. Il a un passé de reporter pour la radio et la presse écrite et exprime aujourd'hui ses humeurs, ses passions et ses coups de gueule sur son blog Idées liquides & solides. Observateur aguerri et sans concession de notre société, il sait mieux que personne mettre en mots et en images les petites histoires de notre monde d'aujourd'hui où se révèlent, tantôt la grandeur, tantôt la bassesse des hommes. C'est un conteur hors pair, un peu à la manière de Pagnol avec des dialogues à la Audiard... 
J'avais déjà choisi un post de Vincent pour mon TOP WINE POSTS 2013. A revoir  ici
Cette fois ci j'ai choisi un événement qui a marqué l'année 2014 : le déclassement en Vin de France du second vin du Château Pontet Canet, Cru Classé de Pauillac. Alors que de nombreux commentateurs attisaient la polémique, remettant en cause le sérieux des commissions de dégustation, les ODG, l'INAO... Vincent faisait son travail de reporter et proposait une autre lecture...



♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥


Idées liquides & solides  Hauts-de-Pontet-Canet 2012: la 'vraie' raison du déclassement?

Publié il y a par
        


Ma chronique d'hier, et plus généralement l'information du déclassement du second vin de Pontet-Canet, a suscité un flot de réactions. Oh, pas de bruyantes réactions ! Nous sommes à Bordeaux, sur la Rive gauche, dans un univers discret, bien élevé, où l'on évite le déballage public. En revanche, j'ai reçu de nombreux messages, dont quatre très intéressants en ce sens qu'ils remettent en perspective cette affaire. Car ne nous y trompons pas, pour le vignoble girondin et son image, c'est bien d'une affaire dont il s'agit; du point de vue de la communication, il n'y a aucun doute, et les anglo-saxons sauront nous le rappeler.

jeudi 29 janvier 2015

TOP WINE POSTS 2014 / 8

Winebird   Winebird's VINALOGY: Carmenere

Je n'ai pas pu résister au plaisir de partager avec vous une nouvelle vidéo-cépage d'un charmant petit oiseau prénommé Helena...

Helena Nicklin, jeune anglaise, a une formation d'actrice (elle a tourné dans des films, des séries télé, des pub...) mais travaille également depuis plus de 10 ans dans le commerce du vin, à Londres. Elle a créé un blog Winebird où elle s'amuse à créer de petites vidéos pédagogiques lui permettant d'allier ses 2 passions. En 2014, Helena a publié un livre sur le vin : Vinalogy. Il vient de recevoir le prix Gourmand Awards du meilleur ouvrage féminin de Grande Bretagne sur le vin.

J'aime beaucoup le style frais et original d'Helena, permettant de voir (et d'expliquer) le monde du vin sous un angle différent, jeune et branché.
J'ai choisi sa vidéo présentant le cépage Carménère :
 
 
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Winebird's VINALOGY: Carmenere

Publiée le 30 oct. 2014  par Helena Nicklin
        
Carmenere is the smoky sorceress of wine grapes. Find out why in this Vinalogy video...
 

 Retrouvez d'autres vidéos d'Helena sur YouTube  Winebird